Raviolis croustillants au yaourt

Le secret d’une bonne pâte à raviole est sa consistance. Généralement, elle doit se rapprocher de celle du lobe de l’oreille.
Image
Raviolis croustillants au yaourt

Ingrédients

Pour la pâte :

500 g de farine de type 00

1 œuf

10 à 12 cl d’eau

1 pincée de sel

Pour la farce :

1 kg de viande hachée (basse côte de préférence)

2 oignons

1 petit bouquet

Persil plat

1 filet

Huile d'olive

Pour la cuisson et le dressage :

60 g de beurre

75 cl de bouillon de volaille

100 g de yaourt battu mélangé avec 1 gousse d'ail, 4 feuilles de menthe hachées, sel et poivre

Préparation

Travailler les ingrédients de la pâte pendant 5 min, en ramenant les bords vers le centre et en servant des poings pour pétrir. Ajouter l’eau progressivement et une fois que la pâte ne colle plus aux doigts et atteint la consistance désirée, la rouler en boule, la couvrir d’un linge et la laisser reposer.

Ciseler le persil et les oignons, les mélanger à la viande, ajouter l’huile d’olive et assaisonner. Malaxer afin d’amalgamer les ingrédients, mais aussi pour assouplir la farce.

Diviser pâte en quarte pâtons. Envelopper trois d’entre eux de film alimentaire et étaler directement le dernier avec un rouleau à pâtisserie sur le plan de travail fariné. Découpe des petits carrés de pâte et déposer sur chacun une boulette de farce. Pincer les bords afin d’obtenir des sortes de bonbons ouverts.

Disposer les raviolis dans un plat à tarte graissé de 30 g de beurre. Les parsemer également de dés de beurre et enfourner pendant 30 min.

Une fois qu’ils sont légèrement dorés, les arroser de bouillon de volaille chaud et enfourner de nouveau durant 5 min.

Les servir dans le plat en les nappant de yaourt à l’ail et à la menthe.

 

Ad

Contenu sponsorisé

A lire aussi

  • Soles meunières et pommes grenaille en vapeur de thym

    Faisant partie de la famille des poissons plats, la sole et le turbot sont certes délicieux, mais leurs prix sont assez élevés. Sachez que vous pouvez opter pour la plie qui a l’avantage d’être moins chère.
  • Asperges en entrée de printemps

    Vous avez la possibilité de donner des influences orientales à cette entrée d’asperges vinaigrette en ajoutant des pistaches et des raisins secs.
  • Sole meunière

    Ce plat peut être accompagné de pommes vapeur. Par ailleurs, vous avez la possibilité de les réchauffer dans le beurre de cuisson du poisson.

Newsletter