Ail, oignon, échalote : le tiercé gagnant pour une santé de fer

Pourquoi sont-ils essentiels ? La réponse en trois points !
Image
Ail, oignon, échalote : le tiercé gagnant pour une santé de fer

L'ail

 

Un médicament à lui seul ! Il est grand temps que chacun prenne conscience des vertus de l’ail. Ses effets sur l'organisme sont multiples et il est même considéré comme un antibiotique naturel. Ses atouts : il diminue la teneur en mauvais cholestérol, prévient l'apparition de nombreux cancers diminue l'hypertensionla nervosité, ou encore l'excès de stress. En hiver, il fait des miracles sur les maladies respiratoires les plus communes. Enfin, last but not least, il contribue à la bonne digestion générale.

 

L'astuce pour en retirer tous les bienfaits : en manger à jeun dès le matin décuple effets bénéfiques. Cependant, si cela est trop ardu pour vous au réveil (et on le comprend), n'hésitez surtout pas à le mettre dans toutes vos sauces. Mieux, frottez-le sur une tartine de pain chaud, agrémentée d'huile d'olive et de basilic.

 

L'oignon

 

Il devrait être indispensable à toute préparation culinaire. Et je pèse mes mots ! En plus de ses bienfaits, que nous allons détailler ici, l'oignon apporte ce supplément d'âme à n'importe quel plat et une saveur bien plus prononcée, plus pointue, à vos mets. C’est bien simple : 1 à 7 portions d'oignon par semaine réduirait considérablement les risques de cancers du côlon, du larynx, de l'oesophage, du cerveau, des ovaires ou encore de l’estomac. Un allié qui comporte aussi énormément d'antioxydants, et prévient les risques d'apparition de maladies cardiovasculaires.

 

L'astuce pour en consommer : cru en salade pour en retirer tous les avantages, ou bien cuit, mais alors de préférence en bouillon, ou sauté. C'est là que les flavonoïdes, les fameux agents responsables de la teneur en antioxydants, sont le plus préservés (uniquement si vous buvez le bouillon). Sinon, optez pour la traditionnelle et si réconfortante soupe à l'oignon ! Ce n'est pas pour rien s'il est conseillé d'en consommer après une soirée difficile... Ni si les Egyptiens en consommaient quotidiennement, dès l’Antiquité.

 

L'échalote

 

Trois bienfaits majeurs pour l’échalote : chargée en vitamine C, elle booste le système immunitaire en cas d'attaque ou d'infection. Une protection supplémentaire, notamment pour prévenir l’apparition de plusieurs cancers, en plus de son rôle anti-inflammatoire. Bouclier solide contre les maladies cardiovasculaires, l’échalote protège aussi nos fragiles artères. Enfin, composée à 80% d'eau, elle est un diurétique efficace participant au bon déroulement de notre transit intestinal.

 

L'astuce pour en consommer : là aussi, le mieux est de l’avaler cru pour en tirer le maximum d’atouts. Mais elle est aussi excellente cuite, pour relever vos plats. Avec du vin rouge et un peu de crème fraîche, elle constituera le parfait accompagnement de vos viandes rouges. Enfin, préparée au vinaigre, elle sublimera vos huîtres de Noël !

 

Tant pis pour l'haleine, on fonce sur l'ail, l'oignon et l'échalote !

Ad

Contenu sponsorisé

A lire aussi

  • Artichauts poivrade et agneau rôtis

    Le rôtissage est tout simplement le meilleur moyen de sublimer les composants de ce plat. C’est notamment le cas de l’agneau parfaitement tendre, mais aussi des pois sucrés ou encore des tomates cerises juteuses.
  • Curry de la mer

    Pour convaincre ceux qui n’aiment pas le poisson, cette recette les fera sans doute changer d’avis très rapidement. Un plat aux saveurs indiennes pour les faire voyager.
  • Abricots poêlés et glace amaretti

    Cette recette de dessert glacé à base d’abricots et d’amaretti rafraîchira vos lourdes journées d’été.
  • Tartine fraîche de l’été

    Une merveilleuse idée pour combler vos petits creux tout en légèreté et pleine de fraîcheur durant l’été.

Newsletter

Urgence Covid-19