Top 4 des règles d’hygiène alimentaire à adopter dans un restaurant gastronomique

L’hygiène alimentaire est un ensemble de règles qui permettent de manger en toute sécurité sans risquer une intoxication. Elles doivent donc être appliquées dans toutes les cuisines et notamment dans celle d’un restaurant qui met toujours à l’honneur la gastronomie. Découvrez ici 4 règles d’hygiène alimentaires à adopter dans un restaurant gastronomique.
Image
cuisine de restaurant

Laver régulièrement les ustensiles

Le lavage des ustensiles de cuisine occupe une grande place dans l’hygiène alimentaire. En effet, ceux-ci sont tout le temps en contact direct avec la nourriture à toutes les étapes de la cuisson. À ce titre, il convient de les nettoyer à de nombreuses reprises tout au long du processus de préparation des repas. 

Généralement, les notions enseignées au cours d’une formation haccp mettent l’accent sur la propreté des ustensiles de cuisine. Par exemple, après avoir utilisé une fourchette pour piquer une tranche de poulet cru, vous devez la rincer avant de piquer un poulet cuit. Ainsi, vous éviterez un transfert de bactéries à la viande cuite et destinée à la consommation.

Laver correctement les aliments

lavage de tomates

Dans un restaurant gastronomique, il existe de nombreuses spécialités culinaires qui peuvent être dégustées. La plupart de celles-ci sont réalisées à partir d’ingrédients crus qui doivent être correctement lavés. À ce niveau, l’accent peut être mis sur les légumes et les fruits. Ceux-ci conservent de nombreuses traces de pesticides. 

Ils doivent donc absolument passer par l’évier avant d’être cuits ou découpés. Toutefois, vous ne devrez pas faire usage de savon ou de tout autre produit chimique avant de les nettoyer. En effet, ceux-ci déposent de nouvelles bactéries sur les aliments. Il est donc préférable d’utiliser de l’eau claire, du citron, ou du vinaigre pour laver vos aliments.

Nettoyer régulièrement ses surfaces

Pour être digne de son qualificatif, un restaurant gastronomique doit suivre une discipline stricte dans sa cuisine. Pour une bonne hygiène alimentaire, il est indispensable de préparer les repas dans un cadre sain. À ce titre, certains éléments tels que les plans de travail, les planches à découper et les éviers doivent être toujours propres. 

Il est très important de nettoyer ces différents éléments avant et après la cuisson d’un repas. Réalisée avec du savon noir ou de Marseille, cette tâche permet d’éliminer tous les résidus et les restes contenus sur vos surfaces. En dehors des savons, vous pouvez utiliser un liquide de vaisselle, ou du vinaigre pour nettoyer vos surfaces.

Conserver la chaîne du froid des aliments

poissons

De nombreuses fois, les chefs cuisiniers des restaurants gastronomiques brisent la chaîne du froid des produits alimentaires. En agissant de cette manière, ils déclenchent le processus de détérioration des aliments, ce qui pourrait causer des maladies chez les clients du restaurant. Chaque responsable de restaurant gastronomique doit donc se référer aux étiquettes afin de ne pas briser la chaîne du froid des aliments. 

De même, après les courses, il est préférable de mettre les produits dans un sac isotherme. Ce dernier permet aux nourritures de conserver une température optimale jusqu’à leur stockage dans le congélateur du restaurant.

Voilà ! Vous connaissez désormais 4 règles d’hygiènes alimentaires à adopter dans un restaurant gastronomique. 

Contenu sponsorisé

A lire aussi

  • L'huile de truffe pour agrémenter vos plats

    La cuisine relève d’un savoir-faire, une compétence culière qui s’acquiert par apprentissage. Les spécialistes savent additionner les ingrédients culinaires pour fabriquer des plats on ne peut plus alléchants. Ils savent par exemple que l’huile de truffe est excellente pour agrémenter différentes recettes culinaires. Pourquoi utiliser l’huile de truffe pour embellir les repas et comment le faire ? Réponses sur cette page.
  • Quels sont les sodas les plus populaires au monde ?

    De toute évidence, les sodas sont l’une des boissons les plus consommées au monde. Depuis plus d’un siècle, ils gardent leur popularité. Aujourd’hui, les ventes annuelles sont à des niveaux jamais vus depuis les années 1980. Le commerce des sodas demeure à l’heure actuelle une grosse affaire avec d’importantes parts de marché. Quels sont les sodas les plus populaires dans le monde entier ? On vous dit tout dans cet article.
  • Tout ce qu’il faut boire et manger à côté d’un bon cubi de vin

    À côté d’un bon cubi de vin, se trouve souvent un excès de consommation face à ce précieux liquide qu’est l’alcool. Plusieurs astuces existent bien évidemment pour optimiser votre plaisir de consommation de vin rosé, rouge ou blanc en box et c’est ce que nous allons vous rappeler.
  • Comment cuisiner le miel de sarrasin ?

    Sur de nombreux siècles, voire des millénaires, le miel est l’un des produits naturels qui a résisté et accompagné les hommes à travers les âges. Aliment savoureux et aromatique, le miel est un remède reconnu pour plusieurs maladies. Tous les miels étant des produits d’abeilles, il ne se ressemble pourtant pas tous sur la texture, la qualité et les vertus. Le miel de sarrasin est l’un des miels spéciaux connus pour ses nombreuses vertus. Découvrons tout sur ce miel jusqu’à son utilisation en cuisine.

Newsletter