Magrets de canard aux pommes, clémentines et patates douces

Un plat de viande gourmande, présentant également une association originale de fruits et légumes.
Image
Magrets de canard aux pommes, clémentines et patates douces

Ingrédients

4 magrets de canard

2 patates douces épluchées et coupées en tranches

4 pommes Reine des Reinettes

6 clémentines

75 g de raisins secs de Corinthe

50 g d’amandes entière

1 c. à soupe de miel d'oranger

Sel et poivre

Préparation

Commencer par entailler la graisse de canard en croisillons. Assaisonner la chair, puis peler et séparer les quartiers d’une clémentine avant de les couper en deux. Peler également et couper deux pommes en dés. Déposer les magrets dans une poêle chaude, côté peau, et cuire à feu doux durant 10 min. Une fois que la peau a bien dorée, retirer la poêle du feu et réserver les magrets.

Verser la moitié graisse fondue dans un bol et laisser le reste dans la poêle. Y faire revenir également les dés de pommes durant 5 min à feu doux. Ajouter 25 g de raisins secs, ainsi que les quartiers de clémentines. Assaisonner, mélanger et retirer du feu.

Ficeler les magrets deux par deux, côté peau à l’extérieur, tout en les garnissant de mélange de fruits. Couvrir le tout de papier d’aluminium.

Par ailleurs, peler et séparer les quartiers de 3 clémentines. Presser le jus du reste de clémentines. Laver et couper les pommes restantes en quartiers.

Chauffer la graisse de canard réservée dans une poêle et y faire revenir les pommes et les patates douces durant 10 min. Arroser du jus de clémentines, mais aussi de miel. Incorporer les restes d’amandes et de raisins secs. Assaisonner, couvrir et cuire à feu doux durant 15 min. Ajouter les clémentines en fin de cuisson.

Enfourner les rôtis durant 6 à 7 min à 220 °C. Les servir en accompagnant de la poêlée de patates douces aux fruits.

 

 

Ad

Contenu sponsorisé

A lire aussi

  • Soupe écossaise au haddock

    Pour avoir la consistance parfaite, ajouter un peu lait ayant servi à pocher le poisson. Par ailleurs, inutile de saler la soupe, vu que l’on se sert d’une préparation églefin salée et fumée.
  • Cailles aux raisins et au sésame

    Ce plat est un régal pour les yeux, avec une volaille luisante. La viande est laquée grâce à un passage au four. Enfin, elle est également légèrement parfumée.
  • Salade d'automne et d'hiver

    Profiter du moment pour préparer cette salade à base des derniers beaux fruits et des légumes d’hiver. De quoi vous prouver qu’il est possible de manger une salade même lorsque ce n’est pas l’été.

Newsletter